•  

  • "Grace aux conseils avises de Sandra, et a son excellente connaissance du marche immobilier, nous avons vendu notre maison dans un delai tres rapide. Elle m'a egalement prodigue de precieux conseils tout au long du processus. Pour assurer la reussite de votre projet d'achat ou de vente faites appel a Sandra. Elle a represente notre maison comme si c' etait la sienne. Son experience, sa competence, et son plein DEVOUEMENT envers ses clients et son integrite, en font une professionnelle de choix que je recommande fortement. "

    "SERVICE DE PREMIERE CLASSE GARANTI."

    Alisa Levy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Bookmark and Share
Communauté >Montreal West / Ouest

Montreal Ouest

Montréal-Ouest (anglais : Montreal West) est une ville de l'ouest de l'île de Montréal au Québec, Canada. Fusionnée à Montréal lors des réorganisations municipales québécoises de 2002 pour former l'arrondissement Côte-Saint-Luc–Hampstead–Montréal-Ouest avec les villes voisines de Côte-Saint-Luc et Hampstead, elle défusionne et retrouve officiellement son statut de municipalité en le 1er janvier 2006 suite à un référendum tenu le 20 juin 2004.

Enclavée dans la ville de Montréal, Montréal-Ouest compte 5 285 habitants (en 2008) et couvre une superficie de 1,63 km2. Incorporée en 1897, cette petite communauté résidentielle a été bâtie au nord du chemin de fer du Grand Tronc lui-même érigé en 1855. Au cours du XXe siècle, l'expansion de sa population correspond à l'établissement de la communauté anglophone aisée de Montréal dans le West Island et la création d'une importante jonction de chemin de fer dans laquelle la ville est ceinturée.

Montréal-Ouest est desservie par l'autoroute 20 à sa frontière sud et par la gare Montréal-Ouest où passent les lignes de train de banlieue Dorion–Rigaud, Blainville–Saint-Jérôme et Delson–Candiac. On y retrouve l'Académie Royal West qui est classée meilleure école secondaire anglophone du réseau publique du Québec par l'Institut Fraser.

HISTOIRE DE LA VILLE

Un des premiers noms associés à cette région est Décarie, colonisateur du territoire connu sous le nom de Notre-Dame-de-Grâce en 1653. Durant la guerre de 1812, une armée américaine ayant pour objectif l’invasion de Montréal a été repoussée lors de la bataille de Châteauguay, en 1813. En prévision de l’invasion possible, les hauteurs près du chemin Avon avaient été fortifiées, un poste d’observation construit sur ce qui s’appelle aujourd’hui l’avenue Easton et des tranchées creusées entre les avenues Campbell et Wolseley.

Les rails du « Grand Trunk Railway » ont été posés en 1855 à la limite sud de la ville, puis sont venus les rails du Canadien Pacifique en 1886. L’installation des rails du CP a coupé en deux la piste de course de Blue Bonnets, située à Montréal-Ouest à l’époque, ce qui l’a forcé à déménager vers le Nord-est, non loin de l’emplacement actuel de l’Hippodrome de Montréal. La gare actuelle du CP a été construite en 1905 et se trouve juste à l’est des limites de Montréal-Ouest.

En 1893, un système d’égouts et une usine d’électricité ont été installés, mais ne desservaient que quelques maisons tellement ces dernières étaient espacées.
Incorporée en 1897, la ville de Montréal-Ouest avait un territoire d’environ 400 acres, ce qui correspond toujours à sa grandeur actuelle. À l’époque, la ville comportait une cinquantaine de maisons et une population de 350 personnes.

L’Hôtel de Ville a été construit en 1910 sur l’emplacement d’une taverne connue sous le nom de « Halfway House », car cet arrêt de diligence se trouvait à mi-chemin, environ, entre le port de Montréal et le quai Lachine. Lors de son ouverture, l’Hôtel de Ville comportait une salle de billard, une allée de quilles, des bureaux administratifs ainsi que des salles de réunions communautaires.

La première école de Montréal-Ouest, L’école modèle Aberdeen, a été construite en 1894. Cette école a été reconstruite en 1931 et rebaptisée High School de Montréal-Ouest pour ensuite devenir l’académie Royal West. Les deux écoles primaires actuelles, l’école Elizabeth Ballantyne et l’école Édimbourg ont été construites en 1921 et en 1959.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, la population de la ville se chiffrait à 3474 personnes. En 1945, le rôle d’honneur comprenait 549 noms soit 1/6 de la population de la ville qui s’était portéevolontaire pour le service actif. Il s’agit sans doute d’un record pour l’Empire britannique.

 

 


© Tous droits réservés, 2010 Wikipedia and Montreal West / Ouest official site